Comment bien acheter une 404 ?

 

Du fait de sa conception dite " caisse autoporteuse" la 404 est une voiture nécessitant une attention particulière pendant l'achat. Bien vérifier les points suivants, et ne surtout pas se laisser avoir par une belle peinture.

Une 404 s'achète par le dessous !!!

 

1) La mécanique

  • Moteur :

    Il existe différents types de motorisations. Le moteur "cinq paliers" introduit à partir du millésime 64 a la réputation d'être plus solide que le "trois paliers". A noter : il existe différents types de moteur "cinq paliers".

  • Les moteurs ne posent pas trop de problèmes particuliers. Le point principal à surveiller étant le circuit de refroidissement car certains le considèrent un peu sous-dimensionné. Peugeot a choisi un ventilateur débrayable qui s'enclenche à partir de 82°. Si le refroidissement est défectueux (c'est possible en cas de panne), il y a un risque de problème grave ( joint de culasse, ...). Différentes pannes peuvent aussi affecter le système de refroidissement  : thermo-contact , charbon ou... radiateur entartré !

  • Il est cependant possible de bloquer manuellement le système de ventilateur débrayable à l'aide d'écrous, ceci afin de forcer le refroidissement en toutes circonstances.

  • A surveiller aussi le bruit de la chaîne de distribution et le jeu dans l'axe de carburateur .

  • Une 404 doit normalement "tirer". Un bon test d'accélération, en légère côte et même sur le plat, la 404 doit être plus rapide et pêchue qu'une voiture diesel moyenne gamme ( exemple : Clio diesel ). Vous pouvez aussi vous mettre dans une légère descente en 4éme et lever le pied. La voiture, si la vitesse n'est pas trop importante doit alors ralentir ! Si ce n'est pas le cas, les compressions sont sûrement a revoir. Si possible, passer les cylindres au compressiomètre avant de l'acheter peut aussi s'avérer utile.

  • Certaines pièces se trouvent encore dans le réseau Peugeot ( mais de moins en moins ...). La simplicité de la mécanique et surtout sa robustesse n'est plus a démontrer. La 404 est une voiture très fiable à condition qu'on s'oblige à un minimum d'entretien (vidanges & graissage).

  • Une injection est fiable, quoiqu'en disent les mauvaises langues, mais certaines pièces sont devenues rares, et la remise générale en état est coûteuse ( et les spécialistes sont très rares ). Les moteurs diesel sont presque indestructibles !!!

  • Boite de vitesse :

    Que ce soit la boîte à grille inversée (C3) (première en bas vers vous, marche arrière en haut face à la première), ou grille normale dite "européenne' (BA7), elles sont incassables et peuvent faire pas mal de tours de compteur avant de rendre l'âme. Il suffit juste dans beaucoup de cas de changer les biellettes de liaison (pour la BA7) ou le couvercle de boîte et les "petits carrés" en plastique (sur la C3). Ces pièces sont disponibles dans le réseau ou au Musée Peugeot.

  • Le passage des vitesses doit être franc et absolument sans problème sur une BA7. Par contre, une C3 peut exiger un certain doigté et c'est tout à fait normal. En général on privilégie le réglage des biellettes pour un passage facile 4/3 ou bien 2/3.

  • Attention : les boîtes de vitesse des 404 tournent avec de l'huile MOTEUR et non de l'huile de boîte !

  • La boîte auto ZF ne pose pas trop de problèmes. A l'essai, elle doit être franche et ne pas hésiter entre les vitesses, ni patiner. Sinon, cela impliquera de la reconditionner. Il existe aussi une série à coupleur Jaeger, mais là, peu d'informations disponibles car c'est un modèle assez rare et cela implique donc qu'il manque de pièces de rechange pour ce modèle (sauf la poudre qui est toujours en vente), donc à éviter.

  • Pont :
  • C'est un pont à vis sans fin (sauf sur certains utilitaires) en général sans problème. Mais le pont sait se faire entendre ... heureusement on trouve encore des ponts d'occasion en bon état pour un prix modique, et le changement se fait en 3 heures maximum.
  • IMPORTANT : la couronne est en bronze et exige une huile Spéciale Pont à Vis' ricinée, non miscible avec les autres huiles. En cas de mélange, il y a un risque de destruction de la couronne.

 

  • Freinage :
  • Si les modèles avant 1964 ne posent pas de problèmes et sont relativement efficaces, les modèles entre 65 et 68 à assistance de freinage hydrovac peuvent être problématiques. De plus une remise en état de celui-ci est coûteuse (environ 1000 euros si complète). Le modèles à disques - à l'avant- ne posent pas de problèmes.
  • Le point à surveiller à l'achat est de vérifier que la voiture freine bien en ligne et ne bloque pas ses roues. Si la pédale met du temps à revenir, les flexibles sont bouchés. Il faut aussi vérifier que les cylindres de roues ne fuient pas.
  • Tester l'hydrovac est plus dur. Arrêter le moteur, appuyer plusieurs fois sur la pédale, le voyant doit s'allumer. Remettre en route, il doit s'éteindre en quelques secondes. En route, si les freins se relâchent avec un léger temps de retard, il y a des soucis en perspective avec l'hydrovac. De même si la pédale est dure. Une 65/68 à hydrovac qui fonctionne bien a un freinage très brutal si l'on n'a pas le pied léger!!!! Rien de catastrophique juste un petit surplus au niveau du budget et c'est un bon argument pour discuter les prix . On trouve encore facilement tout en neuf pour le freinage , donc pas de quoi s'inquiéter
    Hydrovac

 

  • Direction :

    La direction d'une 404 doit être assez précise et ne doit pas faire un effet de retour ou de flou. Si cela est le cas, il faut changer les silents-blocs et les rotules. Mais là aussi, pas de problèmes insolubles puisque le kit existe chez Peugeot, et est tout simplement génial !


 

 

II ) La tôlerie

Les modèles antérieurs à 1967 ont la réputation d'être moins sensibles que les autres à la corrosion. Mais méfiance tout de même car une 404 berline, coupé, cabriolet rouille pas mal si on ne l'entretient pas ... Même si une 404 est une voiture très robuste, toute 404 doit s'acheter par le dessous, car souvent derrière de belles peintures se cachent les pires camouflages ou bidouillages divers et variés. Les points importants à vérifier en tôlerie sont les suivants :

  • Face Avant :

Les entourages et cuvelage de phares, supports de capot et doublure de capot (derrière la lame chromée faisant le retour du capot ) sont assez sensibles à la rouille. Là rien de catastrophique !  Aussi faut-il vérifier attentivement la face avant et chercher les traces de chocs anciens et/ou des réparations un peu légères. Il est courant de trouver sur cette face avant quelques points de rouille et/ou les jointures abîmées. Pas trop d'inquiétude sur ce point.




  • Ailes Avant :

C'est du côté des passages de roue ou en plein milieu des ailes que la rouille démarre en général son oeuvre. Encore une fois, rien de grave sur une berline, il suffit juste de changer l'aile : elle est vissée !  Tandis que sur un cabriolet / coupé, il faudra découper et jouer du poste à souder. Vraiment pas évident à entreprendre ... et nécessite parfois un budget à faire pâlir une restauration de Jaguar.

  • Auvent moteur :

Normalement sur les berlines pas trop de problèmes, mais il faut savoir que les coupé /cabriolet sont les modèles les plus sensibles. Par contre, et ceci pour tous les modèles, il faut faire très attention à la fixation des amortisseurs ( trois vis sur l'auvent ). Si c'est pourri à cet endroit, il faut éviter de rouler et cela nécessitera impérativement de faire une "rustine" ou une "greffe", puis de renforcer la zone.




  • Bas de caisse :

C'est là que la 404 a un gros point faible ! Les bas de caisses extérieurs sont vissés, et en-dessous on arrive directement sur le longeron. Si le bas de caisse extérieur est percé, il y a du mouron a se faire pour le longeron. Là, à moins que la voiture ait un réel intérêt pour vous, le meilleur conseil que l'on puisse vous donner est de fuir à toutes jambes. Enfin, il peut y avoir des cas où c'est juste l'extérieur qui est touché. Le meilleur moyen de vérifier ce qu'il en est réellement, c'est de démonter. On pourra aussi utiliser un aimant plutôt qu'un tournevis pour vérifier l'ensemble des parties métalliques.




  • Portières :

Rien de grave, juste les bas de portières à surveiller car la corrosion commence souvent là. Si possible le traiter de l'intérieur après achat ! Vérifier que les portières ferment bien quand la voiture est sur cric , car si elles se ferment mal il faut fuir, la caisse étant complètement hors service !

  • Soubassements :

Il s'agit de la partie de la voiture à vérifier le plus attentivement. Souvent l'isolant en dessous des tapis prend l'eau et le plancher est attaqué par la rouille. S'il s'agit de corrosion en surface, pas de problèmes. Le planchers peuvent être percés, cela ne signifie pas que la voiture est à jeter (on a des planchers au club et il n'y a pas trop de problèmes pour le changement ). Attention aussi aux planchers rivetés ...

Les support de cric ... voilà le point qui fâche bon nombre de 404istes. Pour lever la 404, il faut mettre le cric dans son support carré, et souvent ce support étant creux  et corrodé, il arrive fréquemment que le support s'arrache . Pas de panique, le club a ça en stock, mais ça reste embêtant. Dans le cas, il faut préférer un cric normal pour soulever la voiture.

On remarque aussi en dessous de la voiture, faisant la jonction entre le compartiment moteur un élément, appelé semelle de longeron. Sur les berlines, s’ils sont percés ou enfoncés ce n'est pas trop grave, ils sont là en décoration et un peu pour la rigidité mais il n'y a pas trop de problèmes. Par contre, bien vérifier en dessous car on attaque le longeron. En parlant de longeron, sans démonter la voiture, il est plutôt difficile de se faire une idée. La meilleur solution consiste à lever la voiture et voir si les portières ferment encore ... si ça ne se ferme plus, il faut fuir.

La caisse de 404 étant un tout, il est donc simple de se faire une idée de la voiture rien qu’en vérifiant les points cités. Si tous les points sont à revoir, il y a de fortes chances que la voiture soit bonne pour la pièce .

Pour éviter de vous faire arnaquer, les Gentils Otomobilistes du Club 404 sont là pour vous accompagner et donner une idée souvent très juste .

De plus cette liste est loin d'être exhaustive, nous vous conseillons l'Automobilia spécial 404 , de même que le numéro 38 de Gazoline.



Informations supplémentaires